VIGIE SANCTUAIRE

Présentation du projet

L’objectif est d’assurer un suivi des populations de cétacés au sein du Sanctuaire Polynésien, et plus particulièrement de la baleine à bosse. Dans le cadre de ce projet, les observations sont réalisées à bord des ferries effectuant les traversées quotidiennes entre Tahiti et Moorea. Le projet Vigie Sanctuaire est le premier programme d’étude ayant pour but d’améliorer les connaissances sur le risque de collision en Polynésie française. Cette présence à bord des ferries permet ainsi d’acquérir une meilleure compréhension des situations de collision entre ces navires et les grands cétacés pour mieux les anticiper et les éviter.

Les collisions

Le trafic maritime est responsable de collisions avec les grands cétacés et constitue l’une des menaces les plus importantes. Actuellement, les phénomènes de collision ne sont que très peu renseignés en Polynésie.

Autres menaces
  • La chasse

  • La pollution chimique, biologique et macrodéchets

  • Les nuisances sonores

  • La dégradation des habitats

  • Le changement climatique

  • Les prises accidentelles

MMO - (Marine Mammal Observer)

​Charger une personne d’observer le large avec des jumelles permet de détecter les baleines à des distances plus importantes. Dans le cadre du projet « Vigie Sanctuaire » ce rôle est celui du MMO, il est en permanence situé sur le pont et permet de partager en temps réel la position des grands cétacés repérés avec le capitaine.

En 2020, notre équipe mènera la troisième édition de Vigie Sanctuaire.

Durant l'année 2018 et 2019, Oceania a réalisé 1 295 heure d'observation, parcouru 37 541 km et enregistré 744 observations sur la zone d'étude. A ce jour, nos MMO ont recensés 143 cas potentiels de collision !

              Tous les résultats de ce projet sont consultable

© 2023 by James Consulting. Proudly created with Wix.com